😵LE PLUS GROS COUP DE COM’ DE WATTPARK !

In 2) Le Projet Wattpark
wattpark mmt

⏩ Résumé de l’article

Depuis 2019 AIF/WATTPARK alimente actionnaires et presse de communiqués plus mensongers les uns que les autres. A peine installés à Saumur en mai 2022, voilà qu’un an plus tard, en mai 2023, notre coquille vide préférée annonce avoir conclu un partenariat exclusif pour produire 100.000 bornes par an à…Bordeaux. Il y a quelques semaines, la direction d’AIF n’a pas hésité non plus à bidonner un reportage diffusé sur TF1. C’est article va mettre en exergue toutes ces communications mensongères qui sont le fond de commerce de l’équipe dirigeante et de son gérant Marc Lepage « Mr 1000 bornes par jour »…Dans la dernière partie de l’article j’ai listé les principaux communiqués trompeurs en entourant les passages mensongers.

Depuis mai 2022, Wattpark ne faisait plus trop les gros titres des sites spécialisés, mais avec une dette qui atteint 2.5millions d’eur et un carnet de commande toujours aussi vide, Marc Lepage et David Leguide doivent employer les grands moyens. Ainsi en à peine quelques semaines, l’équipe d’AIF WATTPARK a réalisé l’exploit de bidonner un reportage sur TF1 comme on vous le détaille ici et de leurrer la direction d’une usine en difficulté de 700 salariés, dont certains inquiets, m’ont contacté.

Pour ce 1er article de 2023, je vais donc m’employer à démontrer une nouvelle fois à quelle point Wattpark est une vaste farce. Bonne nouvelle, en décembre 2022 j’ai appris que mes 9000 par dans AIF/WATTPARK valaient 81eur pièce, ce qui fait de moi un homme virtuellement riche de 729.000eur…rassurez-vous, ce n’est pas ce qui va m’empêcher de continuer à dénoncer cette fraude qu’est Wattpark.

13 Juin 2023 : 100.000 bornes par an produites dans l’Usine MMT de Bordeaux.

100.000 bornes par an, voici ce que Wattpark annonce ce 13 juin 2023 dans un article paru sur le site les Numériques et visible ici. Cet article reprend un communiqué de presse conjoint de MMT et Wattpark paru quelques jours plus tot. La vidéo ci-dessus disponible également sur notre chaine Youtube Alerte Wattpark l’analyse en détail. En mai 2023, plusieurs salariés de l’usine MMT (ex Ford Blanquefort) m’ont contacté. Leur nouvelle direction a en effet sélectionné deux projets visant à redresser leur usine qui dépend d’un seul client, Ford et dont le contrat pour la production de 200.000 boites de vitesse par an s’achève en 2025.

Wattpark a promis dès septembre 2023 que 30.000 bornes seraient produites cette même année. En juin 2023, les salariés n’ont toujours rien vu venir et s’inquiètent d’autant que la gérance annonce vouloir fabriquer 100.000 bornes dès 2024. Avant le communiqué officiel de Wattpark, j’ai donc publié sur LinkedIn le 7 juin un article illustré d’une photo transmise par un salarié dénonçant cette nouvelle tromperie. Après l’Essonne, le Maine et Loire, c’est au tour de la Gironde d’être la cible de nos deux prédateurs et de leur schéma de prédation bien rôdé que je décris ici. Quelques jours tard, Wattpark publiait son communiqué se vantant d’un nouveau partenariat industriel…Il faut dire que depuis 15 ans, Marc Lepage et David Leguide sont les rois des partenariats/contrats industriels qui ne débouchent sur rien comme je l’ai détaillé dans le dossier dédié à leur schéma de prédation. Les sociétés ADM/JMD, DavKor, LBF, AXANDUS/SERCEL (liste non exhaustive), CIAC IT ont toutes signé des partenariats industriels avec nos 2 prédateurs multirécidivistes pour au final aucun résultat.

Ci-dessus les principales « étapes » du projet Wattpark

En 2019, AIF promettait la création de dizaines d’emplois en Essonne avec un siège à Saclas et une usine sur le site de la base militaire de Brétigny. Au final pas d’usine et un siège social vendu à la hâte à Saclas et qui n’aura jamais produit la moindre borne.

En 2022, la grande usine de Saumur de 800m² est enfin là avec 180 emplois à la clé…Aujourd’hui c’est la douche froide pour les élus de Saumur, puisque cette Grande Usine vide ne verra elle aussi aucune borne sortir de ses chaines d’assemblage fantôme; Marc Lepage la qualifie en effet de simple usine « relai » et impute la faute à la région qui n’a pas voulu ouvrir le tiroir caisse comme on l’apprend dans cet article. Les décideurs de la région pays de Loire et de la BPI auraient ils par hasard eu vent de ce blog ? Enfin, l’hémorragie de fonds publics semble terminée.

Que les élus de l’agglo de Saumur se rassurent le joli décor qu’ils ont fourni à Wattpark servira à un « projet complémentaire de mobilité« : en voici un joli lot de consolation ! Ce projet complémentaire, ce sont les camionnettes électriques XYT, entreprise liquidée le 2/5/2022, rachetée à la barre du TC d’Evry par Marc Lepage (avec quel argent ?), ce même tribunal dans lequel AIF possède plusieurs actionnaires dont sa propre présidente Sonia Arrouas qui a démissionné de son poste de présidente de la Confédération Générale des Juges Consulaires en janvier 2023 suite aux révélations de ce blog. C’est décidément très pratique d’avoir des juges actionnaires à sa botte pour Wattpark, ces juges n’hésitant pas à s’assoir sur leur serment et les règles déontologiques qui en découlent pour rendre des décisions qui leur sont favorables. Plusieurs plaintes sont en cours à ce sujet.

Avec 5 à 10 demandes par jour (rappelons qu’une demande n’est pas une vente), des bornes toujours sans norme, 50 bornes installées en France comme l’indique la gérance Wattpark dans les Echos en 2022 ci-dessus (moins selon l’application Wattpark qui ne recense que 20 points verts), pas de phase de test, pas de chiffre d’affaire, 4 ans de retard… on se demande bien comment Wattpark va pouvoir honorer ces 100.000 bornes dès 2024 !

Ce n’est pas ce qui va décourager Mr 1000 bornes, Marc Lepage, qui semble persister dans ses délires de grandeur. Alors que Shell/New Motion annonce installer un point de charge toutes les 20 minutes soit 72 par jour comme vous pouvez le lire dans cet article, WattPark, que personne ne connait ni d’Eve ni d’Adam, fait une fixette sur ce chiffre de 1000 bornes par jour depuis des années. Il revoit ici légèrement à la baisse puisque 100.000 borne ramené à 365jours cela fait 274 points de charge par jour… soit tout de même 4 fois plus que le leader européen NewMotion. Qui peut encore croire à ces balivernes ? Apparemment les décideurs des pays de Loire n’y croitent plus, idem pour la BPI et certains actionnaires qui revendent leur parts…

“Plus le mensonge est gros, plus il passe”

Joseph Goebbels

Liste non exhaustive des communiqués de presse mensongers de Wattpark depuis 2019

Voici ci-dessous un document qui liste tous les communiqués mensongers de Wattpark depuis 2019 que vous pouvez télécharger ici avec les extraits des communiqués aux actionnaires et articles de presse. C’est une version détaillée de mon article dédié aux 11 plus gros mensonges de Wattpark.

Rappelons qu’en juin 2023, Wattpark c’est :20 bornes vendues et déployées au total, 6 salarié dont un seul ingénieur débutant fils d’actionnaire, 2.500.000eur de dette, pas de phase de test, pas de prototype homologué, des carnets de commandes vides. Wattpark annonce même dans Ouest France le 21/6/2022 être valorisée à 12.000.000 d’eur sans avoir produit et que BNP veut les emmener en Bourse…

Ces faits sont à mettre en perspective avec les communiqués fumants de la gérance depuis 2019 qui annonce entre autre avoir vendu 13000, 20000 ou 1000 bornes selon l’humeur du jour, que l’expérimentation en Essonne va bon train, que le partenariat avec CIAC IT pour la phase de test des Hauts de France se « renforce » , que la société monte en puissance, qu’elle travaille sur les normes : bref que tout va bien dans le meilleur des mondes possibles. Et c’est vrai que tout va bien pour Wattpark, Lepage et Leguide qui malgré tous ces mensonges continuent de tromper leur monde depuis 15 ans un peu à la manière d’un Pangloss qui finit toujours par survivre…

Ci dessus la première page qui résume tous les communiqués mensongers de Wattpark depuis 2019 qui sont accessibles dans ce document de synthèse.

🎓 Apprendre des erreurs…

En 2017 quand j’ai été abusé par Lepage et Leguide, je n’avais pas accès à toutes ces informations. Depuis 2019 je n’ai eu de cesse d’envoyer courrier AR et emails afin que cesse la mascarade Wattpark qui a déjà fait assez fait assez de victimes. Avec 4.500.000eur évaporés dont 1.000.000eur d’argent public, Wattpark doit rendre des comptes. Avec les documents mis en ligne sur ce site depuis l’été 2022 et cet article, ceux qui soutiennent ou se laissent encore berner par les boniments de Wattpark ne peuvent plus dire qu’ils n’étaient pas au courant.

You may also read!

Au Tribunal des Prudhommes d’Evry les bananes poussent également très bien !

⏩ Résumé de l'article Comme c'est déjà le cas avec le tribunal de commerce d'Evry, les actionnaires d'AIF sont

Read More...

🎥LE REPORTAGE DE WATTPARK SUR TF1 DU 2/5/2023 A ETE TRUQUE !

⏩ Résumé de l'article Depuis mai 2022, Wattpark ne faisait plus trop les gros titres des sites spécialisés, mais

Read More...

🥕2 NOUVEAUX PROJETS BIDONS POUR GRATTER DE L’ARGENT PUBLIC

⏩ Résumé de l'article "Même joueur, recommence..." Le robinet de l'argent public semble enfin avoir été fermé pour Wattpark,

Read More...

Leave a reply:

Mobile Sliding Menu