POURQUOI AIF-WATTPARK SERA LIQUIDE LE 27/3/2024

In 3) Mon combat, Uncategorized

Le 9/11/2023 la Cour d’Appel de Paris condamnait AIF société mère de WATTPARK à me verser 191400€ comme je l’indique ici. Elle condamnait la société en février 2024 à me verser 3000€ de plus dans une affaire distincte. Ces 2 condamnations sont pourtant une goutte d’eau dans l’océan de dettes du projet si bien que la société n’est plus en mesure de rembourser ses dettes. J’ai donc demandé une mise en liquidation qui aura lieu le 27/3/2024.

La déconfiture: tous les comptes bancaires d’AIF sont vides, les dettes non honorées

AIF a refusé de s’acquitter des 191400€ dus. J’ai donc diligenté une saisie sur l’ensemble des comptes de la société. Cette démarche a été infructueuse, les 3 comptes en banque d’AIF présentant un solde négatif. En bref, la société est ruinée. Incapable d’honorer les dettes dont cette créance exigible depuis novembre, c’est en toute logique que j’ai demandé la liquidation de la société dans laquelle je possède encore 25% des parts évaluées à 800.000€ (un paradoxe pour une coquille vide).

Les 3 comptes d’AIF sont à découvert comme indiqué par la saisie d’huissier.

Les bilans d’AIF WATTPARK attestent d’un état de cessation des paiements

Je dénonce depuis 2019 la gestion frauduleuse d’AIF et les communiqués mensongers dans la presse ou à destination des actionnaires. Dans cet article, je détaille les 11 principaux mensonges de Wattpark, dans ce dossier je liste spécifiquement tous les communiqués et articles mensongers entre 2019 et 2024. Enfin je consacre une étude complète aux chiffres réels de Wattpark qui indiquent pour qui sait à minimum lire un bilan que la société n’a jamais été ne serait-ce que viable. Le projet aurait du mourir dès 2019; hélas des complices d’AIF que je liste ici, juges et élus ont permis à cette fraude de perdurer. Aujourd’hui 4 millions ont été engloutis dont 1.5m d’€ d’argent public ! Ceci fait d’ailleurs l’objet d’une plainte au Parquet National Financier.

Il est très difficile d’obtenir des informations financières fiables car AIF publie ses comptes parfois un an après la clôture de l »exercice grâce à des prorogations obtenues par l’entremise de ses amis juges-actionnaires du Tribunal de Commerce d’Evry. En 2021, l’accès aux rapports spéciaux qui indiquent les évènements importants intervenus depuis la clôture de l’exercice m’a été refusé; en 2022 je n’ai même pas été convoqué à l’AG de la société dont je suis l’un des 3 fondateurs avec 25% des parts. Ce n’est que fin 2023 que j’ai pu mettre la main sur le bilan 2022 d’AIF. Pour la filiale Wattpark c’est encore pire, puisqu’un seul bilan a été publié, celui de 2021. Certains actionnaires ont mis la pression et sont parvenus à obtenir en mars 2024 le bilan 2022 de Wattpark qui n’a jamais été publié. Au regard des chiffres de ces bilans on comprend l’ampleur de la catastrophe et pourquoi Lepage et Leguide ont tout fait pour les cacher. Rappelons que ces 2 prédateurs ont déjà été condamnés pour gestion frauduleuse et même interdits de gérance.

En résumé, depuis leurs création ni AIF et WATTPARK n’ont été en mesure de produire un exercice affichant un résultat positif; fin 2022 les dettes cumulées des deux sociétés approchent 4 millions d’€, le chiffre d’affaire est inexistant et certains postes du bilan posent franchement question. C’est le cas des emplois et traitements: 610000€ en 2022…ca fait beaucoup pour une coquille vide, mais c’est tout à fait compréhensible quand on sait que seuls des proches, amis, actionnaires et juges sont employés dans la société comme je le décris dans cet article intitulé, Wattpark les copains d’abord.

Voici un résumé des principales lignes des bilans d’AIF: elle est belle la pépite Wattpark !

Aucun avenir: le chiffre d’affaire est inexistant, seules 200 bornes ont trouvé preneur, la micro-production est arrêtée

Ces 2 bilans reflètent la situation au 31/12/2022. Peut-être que la situation en 2023 s’est améliorée ? Au rythme ou Wattpark publie ses bilans, nous aurons peut être celui de l’exercice 2023 début 2025 ! Je vais hélas mettre fin à tout suspens: jusqu’à novembre 2023, Wattpark et AIF ont fait ce qu’elles savent faire le mieux: des dettes !

En novembre a débuté « l‘industrialisation de masse« , avec une « capacité de production sans limite » comme le souligne Marc Lepage dans un communiqué remis aux actionnaires de Wiseed. Il précise également avoir enregistré 2.4millions d’€ de commandes depuis septembre 2023, avec 8 millions d’ € de plus en négociation pour 2024. Sauf que ces belles promesses se heurtent à la dure réalité des faits. Comme d’habitude avec le couple Lepage/Leguide, tout ceci n’est que vent…

Lors de la réunion CSE du 20 décembre 2023 la CGT de l’usine MMT Blanquefort indique que les chiffres de volume annoncés sont différents avec la réalité produite. Que 3000 bornes sont à fabriquer jusqu’à février 2024. Le 29 janvier 2024, un mois plus tard, la CGT explique que 72 bornes ont été assemblées depuis le début de l’année (en 2 mois), soit 312 depuis le début du projet. 96 bornes sont en stock. N’y allons pas 4 chemins, 312 bornes assemblées depuis novembre, dont 96 qui n’ont pas trouvé preneur, cela fait 216 bornes vendues ! Mais où sont donc les 3000 promises en décembre ? Un mois plus tard, le constat est encore plus amère. Lors de la réunion CSE du 29 février 2024, on apprend que la production est arrêtée pour 4 + 2 semaines pour une raison de stock non écoulé chez le client…

Tout ceci est tout à fait normal: personne ne connait Wattpark, la borne est chère, accuse 4 ans de retard et est obsolète. Son positionnement marketing/prix est catastrophique et témoigne de l’amateurisme de l’équipe dirigeante. Tapez achat borne Wattpark sur Google, et vous verrez qu’il est presque impossible de trouver des distributeurs. Dans ces conditions, il est donc logique qu’elles ne se vendent pas.

Pourtant le 7/2/2024 dans le journal de l’Auto, son fils Bertrand Lepage renouvelait l’objectif farfelu de son papounet de vouloir écouler 100.000 bornes par an via l’usine MMT de Blanquefort; cet objectif qui, je le rappelle, ne repose sur rien comme je le détaille ici depuis 2022 est repris dans le Reporting T4 aux actionnaires Wiseed ! Plus c’est gros plus ca passe: la gérance indique même que la société est valorisée à 13 millions dans ce même reporting. En résumé, en 2023 pas ou peu de chiffre d’affaire, et au premier trimestre 2024 c’est pareil ! Difficile dans ce cas d’honorer toutes les dettes.

Lepage père et fils et leur objectif grotesque de 100.000 bornes par an voir 1000 bornes par jour ! D’où le surnom de Mr 1000 Bornes…

Reflexe habituel de Lepage et Leguide: leurrer de nouveaux actionnaires par une levée de fonds

Rassurez vous, cette mise en liquidation n’est pas ce qui va entamer la propension de Lepage et Leguide à mettre une dernière carotte. En cas de problème, nos deux multirécidivistes savent qu’ils peuvent compter sur un partenaire de choix: WISEED !

C’est avec un certain dégout que je reçois le 7 mars 2024 un email de Wiseed m’indiquant une 3ème levée de fonds d’1 million d’. Comment est-ce possible au regard des élements que je viens de détailler et donc Wiseed est parfaitement au courant ! Bien entendu il n’est nulle part fait mention des décisions de justice qui condamnent la société, des comptes en banque à zéro, de la production arrêtée, des carnets de commande vides…Ceci est hélas habituel de la part de ce prestataire financier que j’ai pourtant alerté dès 2019 de la gestion frauduleuse et des communiqués mensongers de Lepage et Leguide. Je détaille dans cet article les nombreux errements de Wiseed qui ont conduit à la spoliation de près de 1000 petits porteurs qui ignorent tout de la santé réelle d’AIF Wattpark.

Même si Wattpark lève ce million, cela ne permettra pas de sauver la société; cette vaine tentative relève simplement d’une énième fuite en avant. En effet, Wattpark annonce sereinement repartir sur 2 nouvelles bornes moins chères actant leur totale incompétence dans le domaine des études de marché et l’amateurisme du positionnement marketing décrit au paragraphe précédent. Oui, vous ne rêvez pas, 5 ans de retard, 4 millions partis en fumée pour arriver à la conclusion que le produit n’est pas en phase avec le marché. Mais quelle blague !

Dans ces conditions, mettre un terme à cette farce doit être considéré comme un geste tant magnanime que salvateur. Il faut arrêter l’hémorragie, abréger les souffrances et surtout empêcher Lepage et Leguide de faire d’autres victimes. A titre subsidiaire il convient de leur demander des comptes sur l’utilisation qu’ils ont fait des millions collectés depuis 2019: où ont ils bien pu passer ?

Autre détail troublant, depuis 2021, Wattpark met sans cesse en avant son réseau de fournisseurs qui ont investi dans la société, qui sont membres du conseil d’administration de Wattpark. Pourtant dans le courrier envoyé aux Wiseeders pour la nouvelle levée de fonds, il n’en est fait aucune mention. La raison est simple. L’un d’entre eux a publié une vidéo en novembre indiquant qu’il commence le fabrication de 15000 cartes électroniques pour les bornes…qui va payer pour ces dernières vu que seules 200 bornes ont été vendues ? Quid des composants électroniques qui sont personnalisés et donc difficilement utilisables dans d’autres projets ? J’ai également appris que Wattpark tentait de trouver d‘autres fournisseurs comme l’usine Bosch dont les salariés se sont mis en grève en mars 2024 avant que Mutares (qui possède MMT) ne se retire du projet. Cette usine fabrique entre autre des cartes électroniques pour l’automobile. Ce n’est pas très fair-play envers les fournisseurs historiques…

La liquidation des 2 sociétés AIF et WATTPARK est irrémédiable

AIF détient 65% de sa filiale Wattpark. Cette dernière a été crée en 2021 dans le seul but de ne laisser dans AIF que la dette; c’est ce qu’écrit noir sur blanc Bertrand Lepage juste au dessus et ce sur quoi je consacre un article accessible ici. Wattpark et AIF ont mot pour mot le même objectif social; contrairement à ce que Bertrand Lepage affirme, il n’a jamais été question de créer une société tierce pour commercialiser les bornes, car cela reviendrait à spolier les primo-investisseurs.

Depuis des années AIF n’a aucun chiffre d’affaire hormis le virement de Wattpark pour compenser les dettes immédiatement exigibles. Ce n’est ni plus ni moins qu’une pyramide de Ponzi. IDFR, la 1ère société de Lepage et Leguide accusait 645000€ de dette. Elle a détourné des fonds de ma société LBF pour payer sa dette (d’où les 191400€ obtenus en Novembre 2023 devant la Cour d’Appel de Paris), puis a été absorbée dans AIF en TUP en 2019 ce qui a permis de solder les dettes. Une fois qu’AIF a été trop endettée, c’est Wattpark qui a pris le relai. Aujourd’hui Wattpark est à son tour trop endettée: les Lepage évoquent donc la création de Wattpark USA ! C’est sans fin…

Voilà pourquoi j’ai engagé plusieurs procédures pour que le passif d’AIF soit comblé par celui de Wattpark. En effet les fonds d’AIF n’ont pas disparu des comptes en banque du jour au lendemain. Tout ceci a été minutieusement préparé par Lepage et Leguide qui sont de véritables maitres de l’insolvabilité comme je l’explique dans cet article. Malgré leurs appuis dans les tribunaux consulaires comme je l’explique ici, toute autre issue que la liquidation est impossible compte tenu des éléments que je viens de détailler (dette monstrueuse, production arrêtée, gestion bien éloignée du modèle de bon père de famille, fraudes multiples…)

L’humiliation avant l’exécution

Lepage/Leguide et leurs complices ont tout tenté pour me faire taire comme je le détaille dans ce blog (menaces, agressions physiques, vol, chantage, intimidation de mes avocats, faux et usage de faux, suppression de mes sites et videos sur les réseaux, vol de ma marque alerte-watt…) . C’est d’ailleurs une habitude chez eux de menacer de procédures toute personne qui dénonce leurs magouilles comme je l’explique ici. En 2023 ils m’ont attaqué devant le Tribunal Judiciaire pour faire fermer ce blog. La décision vient de tomber début mars 2024. Humiliation suprême et cerise sur le gâteau, ils ont lamentablement perdu et ont même été condamnés à me verser solidairement 1500€, ce qui une nouvelle fois acte la véracité de tout ce que j’ai dévoilé depuis 2019. Ne me reste plus qu’à faire parvenir sous forme de communiqué de presse ces nouveaux éléments (bilans, état des comptes en banque, mise en liquidation…) à tous ceux qui se sont fait berner par Lepage et Leguide et qui y croient encore et ce afin que cette fraude prenne fin; c’est d’ailleurs le but 1er de ce site et de ma démarche.

N’hésitez pas à partager cet article, car c’est un travail d’intérêt public mais surtout vous ne risquez rien. Quand Lepage et Leguide n’ont pas d’actionnaires parmi les juges consulaires, ils perdent toutes leurs procédures de justice. A titre personnel, les réjouissances ne font que débuter puisque j’ai initié 7 autres procédures contre MM Lepage, Leguide ainsi que leurs complices.

You may also read!

la cours d'appel de paris condamne Wattpark

1ERE VICTOIRE ! Wattpark condamné en appel à me verser 191.400€

Par arrêté du 9/11/2023 visible ici, la Cour d'appel de Paris a condamné la société AIF WATTPARK à me

Read More...
marc lepage david leguide faux

👀Les faussaires sont chez WATTPARK

⏩ Résumé de l'article Acheter un juge consulaire, c’est facile, c’est pas cher, et ca peut rapporter gros… Acheter

Read More...

Au Tribunal des Prudhommes d’Evry les bananes poussent également très bien !

⏩ Résumé de l'article Comme c'est déjà le cas avec le tribunal de commerce d'Evry, les actionnaires d'AIF sont

Read More...

Mobile Sliding Menu