ūü¶ąSch√©ma de pr√©dation en 10 √©tapes commun aux victimes

In 6) Les victimes

Accès rapide - Sommaire

‚Ź© R√©sum√© de l’article

Marc Lepage et David Leguide alignent les victimes depuis 10 ans avec 14 soci√©t√©s liquid√©es, des dettes et autant de projet jamais men√©s √† bien. Cet article article met en √©vidence leur m√©thode: ils agissent en effet selon un sch√©ma de pr√©dation r√©curent qui fonctionne encore aujourd’hui.

Apr√®s mon √©viction en 2019 j‚Äôai d√©couvert avec effroi que j‚Äô√©tais loin d‚Äô√™tre la seule victime de Marc Lepage et David Leguide qui pour rappel otn coul√© 13 soci√©t√©s en quelques ann√©es. Nous nous sommes rencontr√©s, avons √©chang√© sur nos exp√©riences et avons rapidement mis en exergue un sch√©ma de pr√©dation commun aux similitudes frappantes et aux intervenants communs. Nous avons √©chang√© nos documents afin de les utiliser dans nos proc√©dures respectives. Cette m√©thode commence √† porter ses fruits avec de premi√®res victoires pour chacun d’entre nous. Gros plan sur les m√©thodes de deux pr√©dateurs qui ne font preuve d’aucune empathie.

Cibler des dirigeants bienveillants mais vulnérables à un moment de leur vie

David Leguide et Marc Lepage commencent par identifier des personnes dont les soci√©t√©s ont des actifs. Vous constaterez que les 3 victimes √©voluent dans des r√©gions et secteurs compl√®tement diff√©rents mais ont en commun d’√™tre des experts reconnus dans leur domaine. Nous avons √©galement en commun d’avoir rencontr√© des difficult√©s personnelles et parfois entrepreneuriale √† un moment de nos vie.

Dominique, industriel expert en électromobilité et vainqueur du concours Lepine

Dominique Mocquard est un ing√©nieur qui a remport√© le concours Lepine; il d√©crit comme faiblesse son manque de connaissance √©conomique compens√© par le travail d’un fid√®le cabinet comptable qui le suit depuis de nombreuses ann√©es. C’est un expert reconnu en electromobilit√©. Il g√©rait en bon p√®re de famille plusieurs soci√©t√©s ADM/JDM/@l‚Äôinfini/MDM. Ces soci√©t√©s √©taient solides. Il est ainsi leader en 2011 des transformations de v√©hicules √©lectrique en autopartage avec plus de 500 v√©hicules en auto partage √† Nice, La Rochelle, Nancy et R√©gion Parisienne. La soci√©t√© JDM r√©alisait ainsi en 2009 √† elle seule un CA de 14.740.000,00 euros avec un effectif de 44 personnes avant d‘√™tre liquid√©e en 2014. H√©las un grave probl√®me de sant√© va impacter sa vie personnelle et professionnelle. Dominique fait appel √† David Leguide en tant que conseiller financier et pour optimiser lev√©es de fonds et patrimoine du g√©rant.

Agn√®s, experte dans l’industrie du Luxe

Agn√©s a cr√©e et g√®re Incognito, une agence de communication sp√©cialis√©e dans le luxe. Elle r√©alise un chiffre d’affaire compris entre 600000eur et 1000000eur par an et compte 6 salari√©s. Elle est √©galement directrice marketing pour Travelling la holding du groupe. Elle a tiss√© au cours des ann√©es un important r√©seau dans le domaine du luxe. Consciente que ses clients qui consomment des produits de ¬ę¬†luxe¬†¬Ľ sont √©galement susceptibles de voyager ¬ę¬†luxe¬†¬Ľ. elle porte un projet d’Agence de Voyage de haut standing. En 2011, Agn√®s devient actionnaire de Compagnie du Monde une agence de Voyage parisienne sp√©cialis√©e dans les s√©jours haut de gamme cl√© en main qui r√©alise en moyenne entre 5 et 6 millions de chiffre d’Affaire annuel. Elle est √©galement directrice marketing pour Travelling la holding du groupe. Elle connait √† cette √©poque deux douloureux √©pisodes familiaux. C’est David Leguide qui reprend la g√©rance de Compagnie du Monde et qui s’occupe des montages financiers.

David, expert dans le domaine des détecteurs de métaux

Expert reconnu dans le domaine des d√©tecteurs de m√©taux, mes soci√©t√©s r√©alisent un chiffre d’affaire moyen de 2000000 d’eur par an depuis 10 ans. Je poss√®de √† hauteur de 50% une soci√©t√© de presse qui √©dite un magazine Le Fouilleur (que je maquette et r√©dige enti√®rement mais de laquelle je ne suis pas g√©rant) et une soci√©t√© d√©di√©e √† la vente de d√©tecteurs de m√©taux, La Boutique du Fouilleur de laquelle je suis cog√©rant avec 50% des parts. Marc Lepage est mon voisin dans le village de Saclas. A cette √©poque je dois faire face au d√©tournement de dizaines de milliers d’eur de mon 1er associ√© ainsi qu’au d√©c√®s de mon p√®re. Je fais appel √† Marc Lepage et David Leguide via leur soci√©t√© IDFR pour la cr√©ation d’un d√©tecteur de m√©taux et comme interm√©diaire pour r√©cup√©rer les parts de ma soci√©t√©.

Devenir des amis qui savent se rendre utile

Se présenter comme des bienfaiteurs

Marc Lepage et David Leguide se pr√©sentent comme des bienfaiteurs du monde de l’entreprise. Marc Lepage est la pseudo caution technique du duo alors que David Leguide est le financier. Ce dernier consid√®re que la France est un paradis fiscal. A cette bien √©trange √©vocation quel chef d’entreprise ne souhaiterait pas en savoir davantage ? C’est la qu’ils suscitent l’int√©r√™t de leur cible.

Faire copain-copain, utiliser l’affect

Agn√®s a une relation amicale avec David Leguide depuis des ann√©es. Il en va de m√™me pour Dominique pour qui il intervenait dans la comptabilit√© de ses soci√©t√©s. Dominique a m√™me h√©berg√© plusieurs fois David Leguide lors de son divorce que ce soit chez lui √† Paris ou dans sa r√©sidence secondaire dans le Morvan. Pour ma part, Marc Lepage √©tait mon voisin avant de devenir mon ami; il √©tait notamment pr√©sents √† l’enterrement de mon p√®re, √† mon mariage, a mes 40ans. Il connaissait √©galement ma m√®re puisque ma m√®re √©tait secr√©taire du club de gym dans lequel sa femme √©tait employ√©e; nous √©tions souvent invit√©s chez les Lepage. En 2016, Marc Lepage n‚Äôayant pas de moyens et un important pr√™t immobilier √† honorer, a exig√© que je lui mette √† disposition un v√©hicule √©lectrique hybride ; ma soci√©t√© a donc acquis une Opel Ampera d‚Äôune valeur de 25000‚ā¨ en remplacement de sa petite ION qui lui permettait seulement de parcourir 60km √† cause de sa faible autonomie ! A la mani√®re d’une cellule terroriste, leurs v√©ritables intentions et personnalit√©s sont rest√©es dormantes pendant des ann√©es. Ils savent toutefois bien compartimenter leur vie, car nous n’avions pas connaissance exacte de leurs affaires. Il apparait avec le recul que Marc Lepage et David Leguide n’ont pas d’amis proches, mais certaines connaissances qu’ils utilisent dans leur affaires.

Proposer des optimisations

En plus d’√™tre sympas, Marc Lepage et David Leguide vous proposent d’optimiser vos patrimoines. David Leguide n’a que ce mot √† la bouche. Payer moins d’imp√īts personnels ou de soci√©t√© via des tours de passe passe comptables est un d√©but. Marc Lepage lui se pr√©sente comme un inventeur qui a toujours des id√©es nouvelles de produits. C’est donc naturellement qu’entre 2012 et 2015 je leur ai confi√© pr√®s de 300000eur et suis tomb√© dans le pi√®ge. Ils utilisent tous les 2 leur soci√©t√© IDFR pour facturer leurs prestations. Toutes les victimes ont en commun d’avoir √©t√© factur√©es par cette coquille vide endett√©e qu’est IDFR.

Proposer des projets R&D bidons en utilisant les bons mots

Ce n’est que tr√®s tard que j’ai compris que David Leguide et Marc Lepage ne vont jamais au bout de leurs diff√©rents projets. Que ce soit pour Dominique, Agn√®s ou moi m√™me, les projets qui nous ont √©t√© pr√©sent√©s √©taient dignes d’int√©r√™t sur le papier car ils avaient un sens, √©conomiquement parlant. Quand ils montent les dossiers de lev√©e de fonds ou bancaires, ils prennent soin de toujours utiliser des mots en phase avec les tendances. En voici une liste non exhaustive.

¬ę¬†Made in France¬†¬Ľ

Le Made in France revient sans cesse dans les communiqu√©s d’AIF depuis 2019. En f√©vrier 2019 une √©tude r√©v√®le que 53% des entreprises se disent pr√™tes √† acheter des produits fran√ßais. Le ¬ę¬†made in France¬†¬Ľ ne co√Ľte plus forc√©ment plus cher et est devenu un crit√®re pour choisir un fournisseur. AIF n’a pas de produit mais elle insiste: les fournisseurs, l’usine, tout sera fran√ßais ! Cet argument √† lui seul suffit √† lui attirer le soutien inconditionnels de nombreux √©lus et organismes. COCORICO, ne reste plus qu’√† enfiler une marini√®re !

¬ę¬†Implantation locale¬†¬Ľ

Le deuxi√®me avatar du cri du coq apr√®s le Made In France est l’implantation locale. Marc LEPAGE n’a de cesse de r√©p√©ter que les premi√®res bornes seront test√©es dans l’Essonne et particuli√®rement dans son village et l’agglom√©ration. Il promet la cr√©ation au conseil municipal de Saclas de 25 emplois gr√Ęce √† une usine; il se porte m√™me acqu√©reur d’un terrain √† Guillerval (le projet avorte faute de soutien bancaire) et quelques mois plus tard il porte son d√©volu sur un terrain municipal √† Saclas afin que sa femme 3eme adjointe au maire s’en serve pour devenir 1ere adjointe en 2021 et bient√īt maire (projet en cours !). Il fait croire √©galement √† l’organisme d’am√©nagement territorial Essonne D√©veloppement que cette usine sera implant√©e sur une friche (ancien terrain militaire en l’occurrence √† Br√©tigny). Cela suffit pour obtenir le petit macaron ¬ę¬†Essonne D√©veloppement¬†¬Ľ et √™tre convi√© √† toutes les r√©unions petits four du MEDEF et de la CCI. Je d√©taille et illustre le fonctionnement des soutiens et √©lus locaux d’AIF dans cet article complet. Tous ces soutiens ferment volontairement les yeux pour diverses raisons; l’espoir de la cr√©ation d’emplois sur leur territoire est un argument convaincant, mais il n’est h√©las pas le seul. D’autres int√©r√™ts sont en jeu; j’en d√©taille par exemple certains ici.

¬ę¬†Intelligence Artificielle¬†¬Ľ

J’ai mandat√© IDFR pour la cr√©ation d’un d√©tecteur de m√©taux simple; il devait √™tre √©tanche et multifr√©quence. Marc Lepage a eu l’id√©e d’y ajouter de ¬ę¬†l’intelligence artificielle¬†¬Ľ. Aujourd’hui encore, je ne voyais toujours pas ce qui relevait de l’IA sur ce projet. J’ai compris ensuite que ce mot magique lui assurerait une lev√©e de fonds couronn√©e de succ√®s. Elle a eu lieu en 2015 avec un pr√™t conjoint de pr√®s de 365000eur accord√© par la BPI √† IDFR et La Boutique du Fouilleur. IDFR ne fera aucune diligence pour ce projet et enverra un rapport mensonger √† la BPI qui fait l’objet d’un signalement d√®s 2019 √† cette m√™me BPI. Quand j’exigerai des comptes sur ce d√©tecteur Marc Lepage r√©pondra qu’il ne s’agissait pas d’un projet de d√©tecteur mais d’algorithme de discrimination (bref un truc virtuel intangible), ce que le rapport envoy√© par Marc Lepage et David Leguide contredit puisqu’il √©voque √† plusieurs reprise une industrialisation de d√©tecteur par IDFR en 2017-2018.

¬ę¬†D√©veloppement durable¬†¬Ľ & ¬ę¬†transition ecologique¬†¬Ľ

Le premier prix obtenu en 2018 par AIF a √©t√© le prix du d√©veloppement durable avec √† la cl√© un ch√®que de 15000eur du d√©partement . Une jolie pr√©sentation Powerpoint avec les bons mots distill√©s avec gout au bon endroit (mon travail) suffira √† obtenir ce prix car il n’y avait √† l’√©poque aucun borne de visible. J’avoue qu’√† l’√©poque je croyais vraiment que notre projet de bornes allait fonctionner et trouverait logiquement sa place dans la transition √©cologique en cours gr√Ęce √† son approche disruptive.

¬ę¬†Projet disruptif¬†¬Ľ et ¬ę¬†AirBnB de la recharge √©lectrique¬†¬Ľ

Depuis 2015 les mod√®les √©conomiques disruptifs sont tr√®s pris√©s des investisseurs. Comme nous √©tions en pleine lev√©e de fonds, je l’incluais √† tour de bras dans tous nos communiqu√©s et pr√©sentations. Les entreprises les plus disruptives √† l’√©poque sont Uber et AirBnB. Ma femme et moi g√©rons un gite et nous pensions que mettre √† disposition une borne partageable √©tait un argument commercial pertinent. Il est toutefois impossible d’utiliser ce nom d√©pos√©. C’est l√† que j’ai eu une id√©e. L’Usine Nouvelle nous avait contact√© pour r√©diger un article sur nous. Dans l’une des questions on nous demandait de r√©sumer le projet. C’est l√† que j’ai employ√© le terme d’AirBnB de la recharge √©lectrique. La journaliste l’a repris dans le titre de son article paru le 23/1/2018 ce qui nous a permis ensuite d’y faire allusion dans toutes nos communications sans risquer un probl√®me de violation de marque. Je n’√©tais pas m√©content de moi sur ce coup l√†. Marc Lepage et David Leguide √©taient aux anges. En plus d’emballer leur projet vide dans un joli papier cadeau orn√© d’un ruban rouge, je leur servais sur un plateau une accroche qu’ils utilisent encore aujourd’hui dans toutes leurs communications. Au final, l’approche n’√©tait pas si disruptive que cela puisque d√©j√† en place chez Newmotion depuis longtemps, ce que je n’ai h√©las d√©couvert qu’apr√®s mon √©viction gr√Ęce √† l’article envoy√© par Dominique paru en 2017.

¬ę¬†Ecosyst√®me de mobilit√© Electrique¬†¬Ľ, ¬ę¬†Smartgrid¬†¬Ľ

Vendre une simple borne de recharge pour v√©hicule √©lectrique n’est pas assez disruptif et ce m√™me s’il s’agit de l’AirBnB de la recharge √©lectrique. Vendre un √©cosyst√®me c’est beaucoup mieux ! Je ne suis pas √† l’origine de ce changement de terminologie qui est intervenu en 2020 mais j’en devine la cause. En effet, devant le retard du projet et l’impossibilit√© de d√©ployer ses bornes (qui devaient sortir fin 2018) AIF doit changer de strat√©gie pour convaincre de nouveaux investisseurs. Ainsi, l’Ecosyst√®me remplace la borne, comme l’algorithme avait remplac√© le d√©tecteur; c’est dans cette optique qu’AIF candidate √† la Software Republic. Avec une simple vid√©o gagne le concours !

J’ai eu l’occasion de travailler pour une soci√©t√© d’ing√©nierie aux USA, Arkion Systems, qui rencontrait un probl√®me avec la commercialisation de son produit. A la fin elle tentait de vendre sa technologie ne trouvant pas de d√©bouch√©s pour son produit compte tenu de son retard. C’est exactement le cas d’AIF. Elle tente d’int√©grer son ¬ę¬†Ecosyst√®me¬†¬Ľ qui est en fait sa technologie (en r√©alit√© ce n’est pas son id√©e mais une nouvelle fois celle de Dominique Mocquard) avec d’autres partenaires. Ici c’est avec Renault. Depuis 2018 beaucoup de collectivit√©s locales se sont √©quip√©es. Pensez vous que le peu de communes qui ont pr√©command√© la borne Wattpark depuis 2018, 2019 ou 2020 ont attendu apr√®s sa sortie programm√©e au Calendes grecques pour s’√©quiper ? La r√©ponse est non.

De surcroit Newmotion est solide leader sur le march√© et vient de s’allier √† la mairie de Paris; Newmotion propose tout un ensemble de services permettant de g√©rer les tarifs diff√©renci√©s (fonctionnalit√©s promises par AIF depuis des ann√©es mais non impl√©ment√©es) . Un important concurrent espagnol, Wallbox venant de lever 33millions d’euros s’implante √† Nice et propose une borne bidirectionnelle. Pour faire simple, quand votre voiture ne charge pas elle devient une batterie alimentant le r√©seau g√©n√©ral ce qui permet d’√©viter la saturation du r√©seau aux p√©riodes de pointe (19h-minuit quand tout le monde du travail pour charger son v√©hicule). L√† encore c’√©tait une promesse d’AIF qui inclut √† sa borne cette fonctionnalit√© ¬ę¬†Smartgrid Ready¬†¬Ľ ou r√©seau √©lectrique intelligent qui favorise la circulation d‚Äôinformation entre les fournisseurs et les consommateurs afin d‚Äôajuster le flux d‚Äô√©lectricit√© en temps r√©el et d’en permettre une gestion plus efficace. Marc Lepage se fait passer pour un expert du Smartgrid et est intervenu lors d’un colloque √† ce sujet et dans cette vid√©o sponsoris√©e par le pole de comp√©titivit√© Moveo qui continue de soutenir AIF.

Vous l’aurez compris AIF a rat√© le coche. Elle a perdu tout avantage comp√©titif sur ses concurrents (si tant est qu’elle en ait eu un √† un moment, ce qui loin d’√™tre certain!) Je l’avais anticip√© d√®s avril 2019 quand j’en ai averti les actionnaires. Je leur ai clairement montr√© que Marc Lepage et David Leguide n’avaient aucune intention de finaliser le projet et √©taient seulement l√† pour dilapider fonds lev√©s et subventions et que la borne ne sortirait jamais compte tenu des investissements que sa mise au point supposait. Une fois un prototype en √©tat de fonctionnement cr√©e, il faut encore pouvoir le tester (ce qui n’a pas eu lieu), obtenir les certifications et homologations. Il faut ensuite l’industrialiser et mettre en place tout un r√©seau de vente et d’installation/r√©parateurs agr√©es afin de pouvoir b√©n√©ficier des subventions Advenir. La g√©rance d’AIF a pr√©f√©r√© la facilit√©; son √©quipe de 4 personnes de 2019 √† 2021 (dont les 2 pr√©dateurs, l’ami de Lepage Mr Thenault et la secr√©taire administrative) en est la meilleure preuve.

Pourtant nous avions gagn√© le grand prix Total D√©veloppement R√©gional et √©tions convi√© aux groupes de travail Total d√©di√© aux bornes de recharge. Total comprendra rapidement la vacuit√© du projet comme je l’explique ici; AIF ne recevra jamais les 270000eur restant du pr√™t et reste m√™me redevable de 80000eur √† Total. A l’√©t√© 2019, je r√©digeais un autre courrier aux actionnaires d’AIF en les priant de r√©voquer Marc Lepage et David Leguide et de confier le projet √† un incubateur ou de tenter de le revendre tant qu’il √©tait encore temps. Bien entendu, ils ne m’ont pas √©cout√©. Force est de constater que j’avais raison puisqu’une seule borne a √©t√© d√©ploy√©e √† ce jour de janvier 2022. Comme IDFR en sont temps, AIF et sa filiale Wattpark sont donc devenues deux coquilles vides. De l√† √† affirmer que le produit est obsol√®te il n’y a pas grande diff√©rence !

Faire entrer les copains dans la danse

Puisque d’apr√®s moi les deux pr√©dateurs n’ont jamais eu l’intention de commercialiser la borne de recharge (les faits me donnant raison), se contentant d’encaisser chacun 6000eur net par mois depuis janvier 2017, ils ont naturellement fait profiter les copains juste apr√®s mon d√©part des locaux. Ils ont invit√© famille, collaborateurs et m√™mes des fournisseurs, juges et √©lus au festin d’AIF/Wattpark. Tous se nourrissent sur la carcasse de la b√™te !

Pour Dominique ce fut la m√™me chose. David Leguide lui a pr√©sent√© Marc Lepage. Il n’est rest√© que quelques mois dans la soci√©t√© avant d’en √™tre cong√©di√©. Il devait accompagner la politique de d√©veloppement dans le cadre d‚Äôun plan d‚Äôobtention de subventions FEDER de la R√©gion Yvelines et l’aider √† d√©poser 2 brevets…

Il √©tait h√©las trop tard car le loup √©tait rentr√© dans la bergerie et les projets que Marc Lepage avait dans ses tiroirs √©taient en fait les id√©es de Dominique Mocquard. David Leguide a propos√© une restructuration des soci√©t√©s de Dominique selon un organigramme complexe, pr√©ambule √† une lev√©e de fonds. Dans cet organigramme on retrouve le tristement c√©l√®bre Fabien Dureuil (connu notamment pour ses agissements troubles dans les cryptomonnaies d‚Äôune soci√©t√© de Xavier Niel). Cela sonnera le glas de 20 ann√©es de travail pour Dominique.

Pour Agn√®s on retrouve √©galement ce sulfureux Fabien Dureuil partenaire de David Leguide. David Leguide propose de placer Compagnie du monde sous une holding Travelling qui comporterait √©galement l’entreprise Incognito d’Agn√®s qui devait devenir la branche interne en charge de la communication et du marketing. Devait √©galement y √™tre int√©gr√©e une division √©v√®nementielle appel√©e 008 dont Agn√®s a d√©pos√© la marque.

Marc Lepage est un habitu√© des retours d’ascenseurs. Il a √©t√© condamn√© √† 1.9million de compl√©ment de passif et 8 ans d’interdiction de g√©rance en 2002 en premi√®re instance dans le cadre de sa soci√©t√© Dynamic Shopping. Il lui est reproch√©, alors que sa soci√©t√© est en d√©ficit chronique, d’avoir acquis en 1999, 4020 Palm Pilots pour un montant de 1.666.849 eur alors que sa soci√©t√© en 4 ann√©es n’a fait rentrer que 8.7m de chiffre d’affaire (soit 2.2m par an). Ils ont √©t√© achet√©s √† la soci√©t√© Symbol Technologies. En mai 2001, Marc Lepage embauche dans sa soci√©t√© M.Guertin ex pr√©sident de la soci√©t√©… Symbol Technologies ! Bizarrement c’est √† ce moment l√† que de 1998 √† 2001 la soci√©t√© Symbol Technologies s’est rendue coupable d’un vaste syst√®me de fraude suite √† une enqu√™te men√©e par la Securities and Exchange Commission (SEC) aux Etats Unis. Son CEO am√©ricain ainsi que 7 autres cadres dirigeants de l’entreprise ont √©t√© accus√©s d’avoir orchestr√© un vaste syst√®me visant √† gonfler artificiellement le chiffre d’affaire de la soci√©t√©. Symbol Technologies a du corriger ses bilans en effa√ßant 234millions de revenus et 325millions de r√©sultat qui n’avaient aucun justification; elle a √©t√© condamn√©e √† payer √† la SEC 37millions et 138millions en accords transactionnels avec des actionnaires qui avaient √©t√© tromp√©s par ces pratiques.

Lever des fonds et aller chercher des subventions

Ca y est tout le monde est en place : place aux lev√©es de fonds ! Nos soci√©t√©s ne sont pas des coquilles vides, elles g√©n√®rent d’importants chiffres d’affaire avec une v√©ritable activit√© et des experts √† leur t√™te (Dominique, Agn√®s et moi m√™me).

Chez Dominique, en 2013 David Leguide met en place des lev√©es de fonds pour un montant de 3 millions d‚Äôeuros (dont 500 000eur de fonds publics √©manant de la BPI appel√© OSEO √† l’√©poque). Elle est men√©e √† bien avec l‚Äôaide de son Commissaire Aux Comptes (CAC) Mathieu Mortkovich, qu‚Äôon retrouve dans toutes les soci√©t√©s liquid√©es de David Leguide et qui est l‚Äôactuel CAC d‚ÄôAIF et de Wattpark. Dominique avec un projet appel√© Keybox, pr√©sent√© ici en vid√©o. Ce concept a ensuite √©t√© repris par Getaround.

Pour Agn√®s cela se passe moins bien puisque David Leguide en devient g√©rant en 2013. Il ne parvient pas √† faire rentrer de nouveaux investisseurs. On retrouve √©galement Mortkovich dans les montages aff√©rents aux soci√©t√©s d’Agn√®s.

Dans mon cas, des lev√©e de fonds a eu lieu en 2015 avec un pr√™t conjoint de pr√®s de 365000eur accord√© par la BPI √† IDFR et La Boutique du Fouilleur (240000 ‚ā¨ pour ma soci√©t√© et 125000 ‚ā¨ pour IDFR). IDFR, la soci√©t√© des deux pr√©dateurs ne fera aucune diligence pour ce projet. Je commence √† exiger des comptes en 2016 ne voyant aucun produit arriver. Marc Lepage m‚Äôexplique alors qu‚Äôil a besoin de davantage de fonds pour finaliser le projet d√©tecteur de m√©taux et ce malgr√© les 424000‚ā¨ d√©j√† investis (365000‚ā¨ de pr√™ts BPI+ 59000‚ā¨ pay√©s cash en 2012 par ma soci√©t√©). Je d√©couvre par la suite que Marc Lepage et David Leguide ont d√©tourn√© mes 240000 ‚ā¨ pour s’acquitter de leurs propres dettes dans IDFR et rembourser les 1250000 ‚ā¨ de leur pret BPI apr√®s pourtant s’√™tre engag√©s contractuellement en 2018 a reprendre le projet d√©tecteur.

Une lev√©e de fonds pour un projet de borne r√©volutionnaire devait permettre de lancer ce nouveau produit mais surtout de finaliser les deux projets d√©tection pour lesquels je n‚Äôavais toujours rien vu. Le rapport de fin de travaux envoy√© √† la BPI qui pr√©cisait que l’industrialisation du d√©tecteur de m√©taux √©tait pr√©vue en 2017 et l‚Äôaspect r√©volutionnaire de cette borne m‚Äôont convaincu d‚Äôaccepter. David Leguide, Marc Lepage et moi-m√™me avons donc cr√©e en janvier 2017 la SAS All In Factory (AIF). Afin de convaincre les investisseurs et de rassurer les banques, Marc Lepage et David Leguide m‚Äôont demand√© de mettre ma soci√©t√© La Boutique du Fouilleur en location g√©rance. Ceci signifie que j‚Äôai confi√© la gestion de mon fonds de commerce d√©tection √† la soci√©t√© AIF, lui permettant de r√©aliser un Chiffre d‚ÄôAffaire de pr√®s de 2 millions d‚Äôeuros en √©change de la promesse qu‚ÄôAIF terminerait le projet de d√©tection et ferait prosp√©rer le fonds de commerce d√©tection. En √©change j‚Äôai obtenu un royal 33% des parts d‚ÄôAIF, alors que David Leguide et Marc Lepage n‚Äôont eux pas apport√© le moindre centime hormis leur soci√©t√© IDFR fortement endett√©e qui a √©t√© absorb√© dans AIF via une transmission Universelle de Patrimoine (TUP) en 2018. Le pi√®ge s’√©tait referm√© sur moi car je n’√©tais plus maitre √† bord de ma propre soci√©t√©; je ne le comprendrai que 18 mois plus tard fin 2018-d√©but 2019.

Faire le Buzz

Vu que les deux pr√©dateurs n’ont pas la volont√© ni les comp√©tences pour mener √† bien ce projet ils doivent trouver moult stratag√®mes et soutiens pour gagner le maximum de temps afin de siphonner les fonds lev√©s et les subventions tout en cherchant continuellement de nouveaux investisseurs. Voici une liste non exhaustive de leurs m√©thodes pour faire parler de leur projet.

Avec des annonces fumantes

Cr√©ation non pas d’une mais de deux usines, fabrication de 1000 bornes par jour, dates de disponibilit√©s des bornes et nombres de ventes mensonger depuis 3 ans, chiffres d’affaires mensongers, pr√©vision fantaisistes…J’ai d√©di√© cet article aux 11 plus gros mensonges d’AIF qui reprend les fake news de leurs communiqu√©s de presse pour les passer au filtre de la r√©alit√©. Personne n’a jamais pris le temps de v√©rifier les assertions d’AIF, pourtant il suffit de consulter leurs bilans, leurs business plan et de les comparer √† leurs d√©clarations pour se rendre compte de leurs mensonges continus.

Le 16/12/19, David Leguide √©tait interview√© dans le magazine Challenges. En un seul paragraphe, on trouve un condens√© exquis de toute la communication fumante d’AIF et de leurs mensonges. A la question La transition √©nerg√©tique et la r√©volution √©lectrique s‚Äôacc√©l√®rent, comment avez- vous pris le train en marche voici ce qu’il r√©pond entre deux tentatives de saisie d’huissier.

Nous avons vite √©t√© rep√©r√©s dans le secteur depuis notre cr√©ation en 2017. Reconnus en France et √† l‚Äô√©tranger, nous nous sommes donn√©s les moyens de lancer un projet d‚Äôenvergure : labellisation French Tech, laur√©at de prix de l‚Äôinnovation, signature d‚Äôun projet d‚Äôinvestissement d‚Äôavenir avec l‚ÄôEtat et la R√©gion Ile de France, contrat de pr√™t participatif avec Total…  Nous travaillons avec des industriels et des professionnels du monde de l‚Äôinnovation (Moveo, CEA, BPI, Business France‚Ķ), ainsi que de nombreuses structures locales afin d‚Äôassurer un maillage territorial complet. Un grand test est en cours en Ile de France et Hauts de France (avec notre partenaire CIAC IT, sp√©cialiste du Smart Grid). Nous tenions √† nous entourer de s√©rieux partenaires car, nous sommes les seuls √† poss√©der cette technologie et √† proposer cette diversit√© de services : r√©servation, privatisation, tarification diff√©renci√©e, gestion smart grid, protection des batteries‚Ķ Les bornes WattPark seront lanc√©es dans quelques semaines. Le prix volontairement attractif de la borne (500 ‚ā¨HT) et le niveau des datas et des services permet un retour sur investissement r√©aliste et rapide. Wattpark veut prendre pleinement part √† cette r√©volution √©lectrique et acc√©l√©rer la dynamique !

Avec les concours navrants de Startup

Le d√©ploiement des bornes souffre de 3 ans de retard ? Qu’importe, AIF gagne moult concours de startup ridicules car les organisateurs de ces derniers ne prennent m√™me pas le temps de v√©rifier l’√©tat d’avancement du projet ou tout simplement que la borne soit r√©ellement disponible ou fonctionne en conformit√© avec les sp√©cificit√©s annonc√©es. Leurs crit√®res de d√©signation des vainqueurs sont donc tr√®s bas. Avec cette vid√©o dans laquelle Bertrand Lepage ne montre rien et se contente d’une glose vague dans un anglais approximatif sur son ecosyst√®me (voir plus haut), il gagne le concours Software Republique de 2021 :-). Avec cette autre video o√Ļ l√† encore on ne voit pas la borne en √©tat de marche, AIF gagne Le titre de Startup automobile de l’ann√©e :-). Parfois, des m√©dias s’int√©ressent √† ces remises de prix ridicules, c’est le cas de Sud Radio en 2020.

Avec les labels

Outre le label French Tech qui dans le cas de Wattpark est utilis√© par la g√©rance depuis 2018 pour cacher la vacuit√© de son projet, le plus marquant des labels obtenus est celui de Solar Impulse. AIF l’utilise dans chacune de ses communications et l’a m√™me fait graver dans une ferronnerie d’art sur la porte de son local artisanal √† Saclas.

Pourtant qu’est ce que ce label Solar Impulse, en quoi est il ¬ę¬†un plus¬†¬Ľ pour ceux qui souhaiteraient investir dans le projet ou tout simplement un jour pour ceux qui aimeraient pouvoir se charger avec une borne Wattpark ? Solar Impulse est la fondation cr√©√©e par Bertrand Piccard l’aventurier suisse qui a r√©alis√© un tour du monde en planeur solaire; elle a pour but de mettre en √©vidence 1000 projets √† impact positif associant protection de l‚Äôenvironnement et rentabilit√© financi√®re gr√Ęce √† un processus d’√©valuation strict r√©alis√© par un groupe d’experts ind√©pendants. En collaboration avec des institutions renomm√©es, les solutions candidates au Label doivent passer par une m√©thodologie neutre et certifi√©e. En lisant cette phrase je me pose des questions sur les organismes ind√©pendants qui ont √©valu√© le projet Wattpark en 2020…sans prototype, sans borne, sans phase de test je me demande sur quels crit√®res ce label a √©t√© accord√© √† AIF; il est certain qu’il n’a pas √©t√© accord√© sur le crit√®re de rentabilit√© vu le chiffre d’affaire de Wattpark de 0 eur en 2019 et inf√©rieur √† 50000eur en 2020.

Avec les ¬ę¬†incubateurs¬†¬Ľ

En 2021, AIF reprend un projet de Dominique Mocquard, VALET PARKING comme je l’explique ici. Avec cette petite video, Wattpark est s√©lectionn√© pour int√©grer l’incubateur Software Republic de Renault…Wattpark int√©gre √©galement l’incubateur d’Allianz fin 2021 avec le soutien de BPI France qui d√©cid√©ment ne comprend rien √† rien. Apr√®s 3 ans de COVID, c’est au tour de Wattpark d’incuber…

Avec les soutiens locaux institutionnels

Chambre du Commerce et de l’Industrie, Organismes de d√©veloppement territoriaux, collectivit√©s et autres acteurs du tissu √©conomique: tous soutiennent AIF par incomp√©tence, renoncement ou pire par complicit√©. J’ai r√©dig√© un article qui d√©taille tous les acteurs qui soutiennent les deux pr√©dateurs dans le cadre du projet bornes. Dominique m’expliquera que c’est lui qui a pr√©sent√© certains de ces acteurs locaux √† Marc Lepage et David Leguide (Pole Moveo, Ubifrance, charg√©s de projet chez Renault et divers acteurs des d√©cideurs dans les Yvelines…). En plus des comptes en banque et des projets de Dominique, ils se sont appropri√©s une partie de son carnet d’adresse.

Se mettre les actionnaires dans la poche

Ces 3 derni√®res ann√©es, j’ai pu trouver les r√©ponses √† bon nombre de questions. Il y en a toute fois une qui demeurre un myst√®re. Comment David Leguide a t’il pu convaincre les actionnaires de toutes nos soci√©t√©s de continuer √† croire √† ses mensonges malgr√© son absence totale de r√©sultat et ce m√™me jusqu’√† la destruction des soci√©t√©s ?

En effet alors que Dominique √©tait l’expert de ses soci√©t√©s et avait toujours entretenu une longue relation de confiance avec ses actionnaires il a √©t√© √©vinc√© du jour au lendemain par ces derniers qui ont pr√©f√©r√© croire au beaux discours de David Leguide pour le r√©sultat qu’on connait: toutes les soci√©t√©s de Dominique ont √©t√© liquid√©es.

Il en a √©t√© de m√™me avec Agn√®s. Elle a pourtant averti les actionnaires puis le tribunal de la gestion frauduleuse de David Leguide mais elle n’a pas √©t√© √©cout√©e et a √©t√© √©vinc√©e. Bien qu’experte, elle √©tait la seule femme du conseil d’administration et il √©tait tr√®s difficile de se faire entendre par une audience exclusivement masculine.

Quant √† moi, j’ai tir√© la sonnette d’alarme d√®s avril 2019 et ai par la suite envoy√© plusieurs dossiers complets par email et courrier AR aux actionnaires d’AIF. En r√©ponse ils m’ont expuls√© de toutes les instances dirigeantes de la soci√©t√©. Chaque ann√©e pourtant je les interroge lors des AG par email sur le retard du projet, sur les condamnations des g√©rants et leurs 13 soci√©t√©s coul√©es, sur leur gestion frauduleuse d’AIF, sur le redressement fiscal de 150000eur et plus r√©cemment sur le fait que leur pr√©sident ne prenne plus la peine de joindre les rapports de gestion/sp√©ciaux aux convocations d’Assembl√©e G√©n√©rale et que tous les actifs d’AIF avaient √©t√© d√©tourn√©s vers une nouvelle soci√©t√© Wattpark. Je n’ai jamais obtenu la moindre r√©ponse de l’un d’entre eux ūüôā

Marc Lepage s’est sorti de sa premi√®re condamnation par miracle gr√Ęce √† l’attestation d’un de ses amis, Jean Marc Bousquet mais √©galement car le tribunal a consid√©r√© que ¬ę¬†les membres du conseil de surveillance de Dynamic Shopping, nouveaux actionnaires, ont soutenu la soci√©t√©, particip√© activement √† la strat√©gie de l’entreprise et ont vot√© la poursuite de l’exploitation,¬†¬Ľ. Il esp√®re surement la m√™me chose avec les conseils d’administration d’AIF et de Wattpark qui sont √† sa botte. Dans celui de Wattpark il place m√™me certains de ses fournisseurs comme Thibault Eggermont √† qui AIF a d√©j√† donn√© plus de 344000eur !

Ne pas mener √† bien le projet…de toute fa√ßon personne ne contr√īle o√Ļ vont les fonds !

Parmi les 13 entreprises coul√©es on trouve des projets qui n’ont jamais vu le jour et √©galement quelques fiascos. Tout ce qui est touch√© par Marc Lepage et David Leguide est chang√© en plomb. Marc Lepage n’a pas men√© le moindre projet √† bien depuis 20 ans ! David Leguide se contente lui de couler soci√©t√© sur soci√©t√© et enchaine les condamnations.

Leur soci√©t√© IDFR, qui leur sert de coquilles vides pour leur m√©faits √©tait fortement endett√©e (644000eur en 2015, 304000eur en 2016) mais a √©t√© absorb√©e par AIF qui a donc repris ce passif. Marc Lepage ne se r√©mun√®re d’ailleurs qu’en remboursements (39400eur en 2016), le chiffre d’affaire est constitu√© en grande partie des factures √©mises vers ma soci√©t√© (300000eurs sont envoy√©s vers IDFR √† cette p√©riode notamment pour le projet d√©tecteur fictif qui sont d√©tourn√©s par IDFR pour s’acquitter de ses dettes). Une fois les fonds lev√©s, Marc Lepage et David Leguide remboursent certaines dettes et se versent de belles r√©mun√©rations. Marc Lepage rembourse √©galement en priorit√© Jeannine Lepage sa douce maman qui renfloue ses caisses depuis des ann√©es.

Une fois les fonds obtenus seule une infime partie va au projet en lui m√™me. Marc Lepage et David Leguid n’ont pas investi 1ct dans le projet d√©tecteur alors qu’il ont recu pr√®s de 400.000eur. J‚Äôesp√®re que contrairement √† la BPI avec le projet d√©tecteur qui n‚Äôa op√©r√© aucun contr√īle malgr√© mes signalements, la r√©gion op√®rera un suivi et v√©rifiera comment a √©t√© utilis√© cet argent public. En effet, cet article au sujet du PIA Wattpark trouv√© sur le site de la r√©gion nous apprend qu‚Äôen √©change de ces 495000 ‚ā¨ l‚Äô√©quipe d‚ÄôAIF devait honorer certains engagements comme investir 1.2M d‚Äô‚ā¨ dans la recherche et d√©veloppement afin de financer l‚Äôoptimisation et la gestion intelligente des charges sur le r√©seau (il s‚Äôagit ici des fonctions smartgrid absentes au final de la borne) ainsi que la mobilit√© entropique int√©grant en partie aussi de l‚ÄôIA (l√† encore, cette fonction est absente). Vu les fonctions minimalistes int√©gr√©es sur l‚Äôapplication, Wattpark et vu l‚Äôabsence d‚Äôing√©nieur chez AIF je doute que ces engagements aient √©t√© tenus. Marc Lepage et David Leguide savent tr√®s bien que les contr√īles sont inexistants…ils ne risquent donc pas grand chose.

…mais plut√īt √©vincer les g√©rants et siphonner les fonds obtenus

Une fois les fonds levés et les actionnaires dans la poche, les deux prédateurs siphonnent donc implacablement les subventions et les fonds levés.

Pour ma part leur attitude a chang√© envers moi d√®s que la premi√®re lev√©e de fonds a √©t√© effectu√©e et l’argent transf√©r√© sur les comptes. J’ai commenc√© √† demander des comptes et c’est l√† que les deux pr√©dateurs ont limit√© mes pr√©rogatives, restreint mon acc√®s aux comptes bancaires, forc√© √† quitter mes propres locaux pour au final √™tre chass√© des instances dirigeantes et licenci√© de ma propre soci√©t√© d√©di√©e aux d√©tecteurs que je leur avait ¬ę¬†pr√™t√©¬†¬Ľ via la location g√©rance pour qu’ils l√®vent leurs fonds sur AIF. J’ai d√©couvert qu’ils avaient en fait pr√©par√© leur coup depuis longtemps comme ils l’avaient avou√© √† un des salari√©s: ils n’attendaient qu’une erreur de ma part pour me ¬ę¬†d√©gager¬†¬Ľ et s’en √©taient vant√©s.

Je les ai avertis que j’allais les d√©noncer devant les actionnaires; ils m’ont alors propo√© de continuer √† encaisser mon salaire et de conserver mon v√©hicule pendant 2 ans (date de la fin de la location g√©rance) √† condition que je me taise. J’ai bien entendu refus√©. Ils m’ont lors promis de d√©truire mes deux soci√©t√©s. J’ai sauv√© la premi√®re in extremis mais n’ai rien pu faire pour la soci√©t√© de presse.

Ils ont d√©tourn√© de ma soci√©t√© en plus des 300000eur du projet d√©tecteur, a minima 166000 eur comme en atteste ce rapport d’expertise judiciaire. Ils ont laiss√© des comptes en banque d√©ficitaires. Ils ont √©galement refus√© de restituer pendant plus de 6 mois 200000eur de v√©hicules de luxe que j’ai pu r√©cup√©rer avec le concours de la gendarmerie. Ils ont √©galement d√©tourn√© 33000eur du syndicat Detexpert dont je suis pr√©sident et dont David Leguide √©tait tr√©sorier.

Pour ce qui est d’Agn√®s les relations ont commenc√© √† se d√©grader avec David Leguide quand elle s’est rendu compte que ce dernier n’avait pas l’intention de mener √† bien la lev√©e de fonds et commen√ßait √† tout envoyer vers une autre soci√©t√© qui avait √©t√© sortie de la holding sans m√™me qu’Agn√®s en eut √©t√© avertie. Elle rencontrait des investisseurs int√©ress√©s mais David Leguide ne donnait bizarrement pas suite √† ces prospects si bien qu’un investisseur potentiel lui a demand√© si elle √©tait certaine que cette soci√©t√© faisait toujours partie de son groupe Travelling. Elle a demand√© des comptes et notamment exig√© de voir le projet de bilan, ce qui lui a √©t√© refus√©. David Leguide sera d’ailleurs condamn√© √† 2 ans d’interdiction de g√©rance pour ne pas avoir √©tabli de comptabilit√©. A partir de ce moment l√† elle a √©t√© victime d’attaques personnelles et mise au placard. Un jour elle est arriv√©e et n’avait plus de bureau. D√®s le 21/1/2015 Agn√®s Suils, en tant que cog√©rante de Travelling alertait le pr√©sident du tribunal de commerce de Paris par courrier AR de nombreuses infractions et irr√©gularit√©s: absence de comptabilit√©, convocation aux AG non conformes (une habitude chez Lepage et Leguide), violation du droit d‚Äôinformation des associ√©s mais surtout d√©tournement d‚Äôactifs vers une autre soci√©t√© tierce: 008 dont les statuts sont un copier coller de Travelling (l√† aussi cela rappelle √©trangement ce qui se passe entre AIF et WATTPARK). Il √©tait h√©las d√©j√† trop tard. Agn√®s s’est rendu compte qu’elle n’avait jamais √©t√© d√©clar√©e en tant que salari√©; elle a donc fait valoir ses droits devant le tribunal des Prudhommes.

Pour Dominique c’est √† peu pr√®s la m√™me chose. Il n’√©tait plus pay√© et a eu la d√©sagr√©able surprise de constater qu’il avait √©t√© chass√© de son propre bureau et que sa comptabilit√© avait √©t√© transf√©r√©e √† un autre cabinet sans son accord. Sans son comptable historique pour l’√©pauler et compte tenu de m√©connaissance ¬ę¬†√©conomique¬†¬Ľ il s’est retrouv√© d√©stabilis√©. Cela a engendr√© de graves cons√©quences sur son patrimoine personnel. Toutes ses soci√©t√©s ont √©t√© liquid√©es malgr√© des tentatives pour les sauver. Il ne sait pas o√Ļ les fonds lev√©s sont pass√©s. Des investisseurs comme le tristement c√©l√®bre Fabien Dureuil et David Leguide √©taient pr√©sents dans les entreprises d’Agn√®s (sans oublier 008 qui a √©t√© sortie de la holding) et Dominique via leurs structures ¬ę¬†Les Nouveaux Investisseurs¬†¬Ľ.

Chez AIF, Marc Lepage et David Leguide √©margent chacun √† 6000eur net par mois depuis janvier 2017. Ils r√©mun√®rent √©galement leur famille et proches comme nous l’avons vu un peu plus haut. Ils mangent sur la b√™te comme les pr√©dateurs qu’ils sont jusqu’√† ce qu’il n’y est plus rien. Ils transf√®rent parfois ce qu’il reste d’actifs dans de nouvelles soci√©t√©s comme ce fut le cas pour Travelling/Compagnie vers 008 et pour AIF dans Wattpark.

Liquider les sociétés en évitant toute responsabilité

Une fois les soci√©t√©s exsangues, il faut s’en d√©barrasser et parfois cela ne se passe pas au mieux pour David Leguide et Marc Lepage comme nous l’avons vu avec sa condamnation √† 1.9m d’euros de compl√©ment de passif et 8 ans d’interdiction de g√©rance suite √† la liquidation de sa soci√©t√© Dynamic Shopping.

Apparemment cela ne lui a pas servi de le√ßon, puisqu’en d√©cembre 2021 la soci√©t√© de Presse dont il est g√©rant et dont je poss√®de 50% des parts est radi√©e alors qu’elle est encore plac√©e sous r√©gime de protection aupr√®s du tribunal d’Evry (d√©cision par un juge qui est √©galement actionnaire d’AIF). Nul doute qu’AIF suit le m√™me chemin avec 2.5millions de dettes et un chiffre d’affaire vou√© √† √™tre nul puisque tous ses actifs ont √©t√© transf√©r√©s vers une nouvelle soci√©t√© ayant le m√™me objet et immatricul√©e √† la m√™me adresse: Wattpark.

Pour les entreprises de Dominique, David Leguide n’√©tait pas d√©cideur bien que cerveau de toute l’op√©ration en tant que conseiller financier C’est Dominique qui a √©t√© inqui√©t√© par la justice commercialement et p√©nalement. Il a √©t√© blanchi dans les deux volets. En novembre 2021, le procureur de Limoges requiert 8 ans d’interdiction de g√©rer contre David Leguide et 8000eur d’amende pour son r√īle; il ne requiert que 1000eur contre Dominique (alors que ce dernier est g√©rant); une d√©cision est attendue sous peu. Voici ce qui est reproch√© √† David Leguide.

Pour ce qui est d’Agn√®s, la soci√©t√© Compagnie du Monde est en cessation de paiement d√®s mars 2015 et est liquid√©e en 2016, 2 ans apr√®s l’arriv√©e comme g√©rant de David Leguide √† sa t√™te en 2013 !. La gestion calamiteuse de David Leguide laisse 413.451,00 euros de dettes √† la s√©curit√© sociales et aux r√©gimes compl√©mentaires. Travelling laisse elle 30.313 euros √† ces m√™mes organismes et est liquid√©e en 2016. David Leguide sera condamn√© √† 2 ans d’interdiction de g√©rance pour sa gestion frauduleuse qui confirme qu’Agn√®s avait raison dans les faits qu’elle d√©non√ßait au tribunal de Commerce d√®s janvier 2015. Ne pas payer les charges est une habitude d’IDFR depuis des ann√©es mais √©galement d’AIF; en octobre 2021 plus de 50.000eur sont dus √† Klesia pour des impay√©s remontant √† 2019. David Leguide devait int√©grer la soci√©t√© Odysseus √† Travelling et comme il n’a pas respect√© ses engagements il a √©t√© condamn√© √† 127000 √† Etienne VanCamp le g√©rant d’Odysseus.

Plusieurs fois les deux pr√©dateurs ont du rendre des comptes devant la justice et c’est par miracle qu’ils s’en sortent. David Leguide n’h√©site pas √† mentir aux juges. Le 6 mars 2018, le Tribunal de Commerce de Paris condamne David Leguide √† 2 ans d‚Äôinterdiction de g√©rance suite √† cela. Il commet h√©las une regrettable erreur qui att√©nue la peine puisqu‚Äôil note que ‚ÄúDavid Leguide √©tait g√©rant de 2006 √† 2016..et que la soci√©t√© a fonctionne 10 ann√©es sous sa direction‚Ä̂ĶOr la soci√©t√© a coul√© en 2 ans √† peine pr√©cis√©ment au moment de l‚Äôarriv√©e de ce dernier en tant que g√©rant en 2013 comme indiqu√© dans le KBIS de Compagnie du Monde. David Leguide a √©galement menti √† ce tribunal puisqu‚Äôil d√©clare en √† l‚Äôaudience ‚Äúne g√©rer, administrer ou contr√īler directement ou indirectement aucune entreprise ni aucune personne morale; ceci est bien √©videmment faux puisqu‚Äôil est g√©rant √† l‚Äô√©poque de Finance Global Service, directeur g√©n√©ral d‚ÄôAIF avec pouvoir bancaire et d√©l√©gation de signature, tr√©sorier du Syndicat Detexpert duquel il d√©tourne 33000eur‚Ķ Le fait qu‚Äôil √©tait encore jusqu‚Äôau 31/12/2017 (soit 3 mois avant ce jugement) g√©rant d‚ÄôIDFR depuis repris en TUP dans AIF pose question. Rappelons que Marc Lepage et David Leguide alternent la g√©rance de leur soci√©t√© coquille vide IDFR au rythme de leurs interdictions de g√©rance.

A chaque fois que Marc Lepage et David Leguide sont attaqu√©s, ils parviennent √† s‚Äôen sortir suite √† des erreurs de justice. Quand ils sont condamn√©s, il est presque impossible de les saisir tant ils maitrisent parfaitement les rouages du syst√®me et sont bien entour√©s. Ils b√©n√©ficient de l‚Äôappui d‚Äô√©lus mais surtout de plusieurs juges de leur tribunal de commerce et de sa pr√©sidente Sonia Arrouas, √©galement pr√©sidente de la puissante et historique Conf√©rence Nationale des Juges Consulaires qui sont actionnaires et prestataires/salari√©s d‚ÄôAIF. Si 40 ans de gouvernements fran√ßais n’ont pu faire plier cette corporation, ce n’est pas un petit gars comme moi qui parviendra √† faire rendre des comptes √† Mme Arrouas sa pr√©sidente. En raison de leur gravit√©, ces faits ont √©t√© signal√©s au procureur de la r√©publique et font l’objet d’une plainte.

Les deux pr√©dateurs ne craignent pas la justice car ils savent qu’il faut 5 √† 10 ans pour obtenir une d√©cision d√©finitive en justice commerciale. Pendant ce d√©lai ils ont tout le temps pour siphonner les comptes et liquider une soci√©t√© ce qui fait qu’ils ne sont presque jamais inqui√©t√©s; c’est d’autant plus valable gr√Ęce au soutien des juges associ√©s de leur tribunal…Ils comptent √©galement sur l’√©puisement financier ou morale de leur victime (ils ne se g√™nent d’ailleurs pas pour le signaler √† nos conseils respectifs !); eux ont l’argent des lev√©es de fonds ou les subventions publiques pour payer les honoraires de leurs avocats.

J‚Äôai dans mes proc√©dures mis en √©vidence ce lourd passif, sans qu‚Äôil ne soit pris en compte au motif que ces affaires ¬ę sont ind√©pendantes du projet Wattpark d‚ÄôAll In Factory ¬Ľ. Or il n‚Äôen est rien puisqu‚Äôelles sont toutes li√©es √† IDFR qui depuis a √©t√© absorb√© par All In Factory ; le lien est donc incontestable. On retrouve √©galement le m√™me comptable/CAC dans nos 3 cas, et des investisseurs communs dans les projets (Fabien Dureuil). J‚Äôesp√®re que les juridictions qui traiteront de leur cas dans les proc√©dures en cours et √† venir prendront enfin en consid√©ration ce lourd passif.

Instrumentaliser la justice et inverser les valeurs

Faire valoir ses droits en justice est tr√®s couteux et prend du temps. Il faut les ressources et la motivation de le faire. Si nos 2 pr√©dateurs se retrouvent en face de quelqu’un qui a les deux, ils utilisent l’intimidation, et si cela ne suffit pas, font appel √† leurs amis les juges et actionnaires. Voil√† pourquoi jusque l√†, il a √©t√© tr√®s difficile de mettre un terme √† leurs agissements.

Marc Lepage et David Leguide jouissent d’un v√©ritable sentiment d’impunit√© renforc√© par la pr√©sence dans les tribunaux de commerce et prudhommaux de leurs actionnaires. Ils ont parmi leurs actionnaires Sonia Arrouas, ancienne √©lu FN et conseill√®re sp√©ciale de Jean Marie Lepen aujourd’hui pr√©sidente de la puissante conf√©rence nationale des juges des tribunaux de commerce; cette derni√®re ainsi que d’autres juges prestataires ou salari√©s interviennent directement en leur faveur dans leurs affaires. Comme √† leur habitude ils ne respectent pas les bonnes pratiques de gestion notamment pour ce qui est de la convocation des assembl√©es et mentent honteusement √† leurs actionnaires; il est h√©las impossible d’agir en justice car c’est Mme Arrouas qui est en charge de ces litiges en tant que pr√©sidente du tribunal de commerce d’Evry ! D√©j√† condamn√© pour absence de comptabilit√©, David Leguide abuse des demandes de report de convocation d’AG et Mme Arrouas lui accorde √† chaque fois en sa qualit√© de pr√©sidente du TC. Elle fait de m√™me avec sa propre soci√©t√© : SFINE.

Menacer ceux qui osent dénoncer leurs pratiques

Quand j’ai d√©couvert que Marc Lepage et David Leguide m’avaient spoli√© j’ai exig√© qu’ils me restituent le fonds de commerce que je leur avais confi√© en location g√©rance. Ils m’ont alors fait du chantage: sois je me taisais et conservais mon salaire et ma voiture, soit je perdais tout et ils d√©truisaient mes 2 soci√©t√©s et me licenciaient. J’ai bien √©videmment refus√©. Ils ont ensuite tout tent√©: lettres de menace, intimidations, violence…Rien n’y a fait.. Quelques jours avant la sortie d’Alerte Wattpark, ils r√©it√©raient leur menaces en cas de publication du blog; mais comme vous pouvez le constater, les menace de Lepage n’ont jamais eu aucune prise sur moi.

Quand ils m’ont licenci√© ainsi que leur autre salari√© et que nous avons tout deux menac√© de porter notre licenciement abusif devant les prudhommes, Marc Lepage a ri…et pour cause, un de ses associ√©s si√®ge √† ce m√™me tribunal des prudhommes d’Evry.

En 2019, ils ont menac√© l’un de mes prestataires historique, la soci√©t√© SITH en lui envoyant un huissier…sans succ√®s.

Agn√®s a √©galement √©t√© menac√©e quand elle a demand√© des comptes quant √† la gestion frauduleuse de David Leguide. Ce fut d’autant plus difficile qu’elle √©tait la seule femme dans les organes de gestion de la soci√©t√©.

En 2022, Dominique a un peu trop tot partag√© sur son compte LinkedIn quelques extraits de ce blog. Rappelons que David Leguide a d√©truit sa soci√©t√© et que Marc Lepage l’a spoli√© de ses projets. En 2022, il a imm√©diatement √©t√© mis en demeure et menac√© par les conseils de Marc Lepage et David Leguide.

Quand les Lepage r√©alisent des travaux sans aucun permis de construire, et que le maire prend des arr√™t√©s pour faire cesser ces travaux, Marc Lepage menace les voisins de proc√©dures en justice en juin 2022 ! C’est le monde √† l’envers.

J’ai signal√© √† la mairie de Saclas leurs agissements, et le fait que Mme Lepage usaient de ses pr√©rogatives de 1√®re adjointe pour faire la promotion des affaires de son mari. Elle a alors imm√©diatement menac√© les √©lus par √©crit de poursuites au p√©nal si les √©lus ne lui transmettaient pas le dossier que je leur ai fait parvenir. Elle a √©galement eu l’outrecuidance de demander a ce m√™me conseil municipal la mise en place d’une protection fonctionnelle en tant que 1√®re adjointe; c’est √† dire qu’il appartiendrait aux administr√©s de payer pour les frais d’avocat de Mme Lepage !

En mai 2022, des voisins exc√©d√©s par les passe-droits accord√©s aux Lepage et √† Wattpark, contactent le R√©publicain qui publie un article d√©non√ßant ces conflits d’interet…L’opposition a √©galement publi√© une tribune dans le journal de la ville. Un collectif de riverains s’est m√™me cr√©√©e pour mettre un terme aux passe-droit des Lepage; en r√©ponse Marc Lepage les a menac√© de proc√©dure dans courrier AR sans queue ni t√™te qui s’apparente √† une tentative infructueuse d’intimidation. Gr√Ęce √† ce courrier, ces voisins en col√®re sont entr√©s en contact avec moi car Marc Lepage y faisait figurer mon nom.

A gauche l’article du r√©publicain, √† droite la tribune de l’opposition

Passer à une autre victime

Il existe une 12√®me √©tape dans leur triste sch√©ma, c’est celle qui consiste, tel le parasite, √† passer √† une autre victime.

ūü§£Le 10/5/2022, Wattpark annonce s’en aller de l’Essonne pour emm√©nager dans une ¬ę¬†usine¬†¬Ľ √† Allonnes pr√®s de Saumur et proc√©der √† une nouvelle lev√©e de fonds de 11.7M‚ā¨ avec un apport public de 33%; cette fois AIF qui promettait 30 emplois depuis 2018 (elle n’en a que 7 au final) en promet cette fois 180 ! Lire l’article ici . Apr√®s l’Essonne, la haute Vienne, c’est au tour du Maine et Loire de subir Wattpark…

Pour ce qui est des victimes, Dominique et Agn√®s ont tout perdu √† peu pr√®s au m√™me moment en 2013-2014 . Dominique a perdu ses 5 soci√©t√©s, ses brevets, ses locaux commerciaux (en SCI qui lui appartenait) ainsi que des dizaines de milliers d’eur de frais d’avocat.

Agn√®s elle a perdu sa soci√©t√© Incognito (qui r√©alisait un CA de 600000eur), ses parts dans Travelling mais √©galement 3 ans de sa vie car David Leguide ne l’a jamais d√©clar√©e en tant que salari√©. Elle doit donc se battre pour faire valoir ses droits devant les tribunaux prudhommaux et avec l’URSAFF (pour r√©cup√©rer ses trimestres). Sa cr√©dibilit√© a grandement √©t√© entam√©e, une partie de ses clients et fournisseurs lui ayant tourn√© le dos apr√®s la d√©b√Ęcle Travelling/Compagnie du monde qui a laiss√© pr√®s de 450000eur de dette.

C’est √† cette √©poque que les deux pr√©dateurs se sont concentr√©s sur moi. J’ai perdu √©norm√©ment (500000eur en cash et des millions d’euros en cout d’opportunit√© li√© √† la perte d’exclusivit√© sur une marque que je poss√©dais, sans oublier plus de 100000eur de frais de justice) mais j’ai pu sauver ma soci√©t√© et commencer √† contre attaquer. J’ai √©galement perdu ma soci√©t√© de presse.

Mon but est que ces deux pr√©dateurs ne fassent plus d’autres victimes et que la justice les condamne cette fois avec la plus grande s√©v√©rit√©; c’est d’ailleurs pourquoi j’ai mis tant d’√©nergie dans mon combat et plus particuli√®rement dans ce blog Alerte WattPark.

ūüéď Apprendre des erreurs…

Dans des affaires aussi complexes et qui touchent plusieurs victimes, la mise en place de proc√©dures en recours collectifs (les fameuses ¬ę¬†class action¬†¬Ľ) devrait √™tre possible dans des domaines autres que celui de la consommation. Ces actions collectives dissuaderaient fortement de tels pr√©dateurs d’agir de peur de voir leurs victimes se regrouper pour demander des comptes.

You may also read!

Au Tribunal des Prudhommes d’Evry les bananes poussent √©galement tr√®s bien !

‚Ź© R√©sum√© de l'article Comme c'est d√©j√† le cas avec le tribunal de commerce d'Evry, les actionnaires d'AIF sont

Read More...

ūüé•LE REPORTAGE DE WATTPARK SUR TF1 DU 2/5/2023 A ETE TRUQUE !

‚Ź© R√©sum√© de l'article Depuis mai 2022, Wattpark ne faisait plus trop les gros titres des sites sp√©cialis√©s, mais

Read More...

ūü•ē2 NOUVEAUX PROJETS BIDONS POUR GRATTER DE L’ARGENT PUBLIC

‚Ź© R√©sum√© de l'article "M√™me joueur, recommence..." Le robinet de l'argent public semble enfin avoir √©t√© ferm√© pour Wattpark,

Read More...

Leave a reply:

Mobile Sliding Menu